Conduire sans permis, ça peut être tentant, surtout quand on n’en connaît pas les conséquences et qu’on a l’impression de s’en tirer plutôt bien derrière le volant. C’est pourtant une transgression dangereuse et sévèrement punie par la loi.
Saisie de véhicule, amende salée, points d’inaptitude… Le jeu en vaut-il la chandelle?

Conduire sans permis affecte tout le monde

Si tu es intercepté au volant d’une voiture sans permis valide, celle-ci sera saisie aux frais du propriétaire, que la voiture t’appartienne ou non. En d’autres mots, pas moyen de t’en sauver : le propriétaire sera mis au courant et aura la responsabilité de payer!

La voiture sera ensuite remorquée et remisée à la fourrière pour trente jours. Pour la récupérer, son propriétaire devra obtenir l’autorisation de la SAAQ ou d’un juge de la Cour du Québec. Il devra ensuite payer les frais de remorquage et de garde. Bref, c’est une longue et pénible procédure que personne n’a envie de subir!

Le vrai prix de la conduite sans permis

Comme la conduite d’une voiture sans permis est une transgression au Code la sécurité routière, elle sera sanctionnée par une amende. Normalement, son montant se situe entre 300 $ et 600 $, mais il arrive que des contrevenants paient encore plus cher.

Par ailleurs, chaque infraction additionnelle t’expose à des suppléments à payer qui peuvent être très élevés. Par exemple, si la police t’arrête parce que tu ne portes pas ta ceinture de sécurité et qu’en plus tu n’as pas de permis, le montant total de l’amende pourrait aller jusqu’à 900 $.

Sans compter les frais administratifs! À chaque amende s’ajoutent des frais judiciaires et une contribution obligatoire pour les victimes d’actes criminels. Bref, les conséquences financières d’une conduite sans permis sont sérieuses!

En plus des frais de saisie, de remorquage et de garde, le propriétaire de la voiture devra payer une amende. Il ne faut donc jamais prêter son véhicule sans s’assurer que la personne qui souhaite l’emprunter possède un permis de conduire valide. Une connaissance demande à utiliser ton auto et tu aimerais t’assurer que son permis est en règle? Tu peux appeler au 1 900 565-1212 et donner son numéro de permis afin d’en confirmer la validité.
 

Les points d’inaptitude rétroactifs : un mauvais départ

« Si je n’ai pas de permis, qu’est-ce que ça peut bien me faire des points d’inaptitude? » La plupart des gens croient que les points d’inaptitude ne s’appliquent qu’aux détenteurs de permis valide, mais la SAAQ ne prend aucune chance.

Toute infraction au Code de la sécurité routière et au Code criminel que tu pourrais commettre, par exemple conduire sans permis valide, entraîne des points d’inaptitude qui seront ajoutés à ton dossier de conduite une fois que tu auras ton permis.

Donc, lorsque tu obtiendras enfin ton permis de conduire, celui-ci comportera déjà des points d’inaptitude, et qui a envie de commencer à reculons? En plus, à partir de quatre points d’inaptitude, le droit d’obtenir un permis est révoqué pour une période de trois, six ou douze mois, ce qui rallonge considérablement le processus!

Conduire sans permis, sans conséquence? Impossible. Non seulement cette infraction est sanctionnée très sévèrement, mais elle présente de sérieux dangers pour ta sécurité et celle des autres. Alors, en attendant d’avoir ton permis, rappelle-toi que la patience est une vertu… et que l’autobus coûte beaucoup moins cher!

Articles qui pourraient vous intéresser

Obtenir son permis probatoire : 5 trucs pour éviter le stress
5 éléments à considérer pour choisir ton école de conduite
5 arguments béton pour convaincre tes parents de t’aider à obtenir ton permis de conduire



Partager sur Facebook