Dans quelques semaines, les monstres, princesses, superhéros et animaux de toutes sortes vont envahir les rues en quête de friandises et de frissons… Comment pouvez-vous contribuer à leur sécurité? ​Voici trois conseils pour que la soirée ne tourne pas en histoire d’horreur :

1. Évitez de conduire dans les quartiers résidentiels entre 16 h 30 et 20 h 30.

C’est la période de la soirée où il y a le plus d’enfants dans les rues. Vous connaissez sans doute déjà les rues les plus populaires de votre quartier! Dans la mesure du possible, évitez d’y circuler. Empruntez un trajet moins fréquenté, quitte à vous rallonger un peu.

2. Conduisez LEN-TE-MENT!

Rappelez-vous que les p’tits monstres peuvent être imprévisibles. Il se peut que dans la frénésie du moment (par exemple lorsqu’un squelette vient de surgir du buisson…), ils oublient les règles de sécurité les plus élémentaires!

Si la plupart des quartiers résidentiels ont une limite de vitesse de 30 km/h ou 40 km/h, c’est encore beaucoup trop vite le soir de l’Halloween, lorsque des dizaines d’enfants circulent d’une maison à l’autre.

3. Soyez patient et courtois

Ne vous pressez pas. Vous pouvez déjà prévoir que vos déplacements prendront plus de temps qu’à l’habitude, donc accordez-vous le temps nécessaire.

Laissez passer les piétons qui veulent traverser; plus vite ils seront en dehors de la voie de circulation, plus vite ils seront en sécurité.

… et mon déguisement?

Si vous conduisez déguisé, assurez-vous que votre déguisement ne nuise pas à vos mouvements et qu’il ne nuise pas à votre visibilité. Si c’est le cas, vaut mieux attendre d’être rendu à destination avant d’enfiler votre costume!