Ralentir, pourquoi? 

Ah, que de temps perdu au volant de votre voiture… n’est-il pas normal de chercher à réduire ces pertes de temps en roulant plus vite? Malgré ce qu’on peut penser, les gains sont souvent minimes!

En ville

Beaucoup de conducteurs ont tendance à dépasser (allègrement) la limite de vitesse sur les boulevards. Par exemple, roulant à 60 km/h au lieu de 50 km/h, on a l’impression qu’on arrivera plus rapidement à destination. Est-ce bien vrai?
 
La plupart du temps, non. Sur un nombre grandissant de routes, les feux de circulation sont synchronisés à la vitesse maximale permise. Cela veut dire que si vous roulez à la bonne vitesse, vous ne ferez face que très rarement à un feu rouge.
 
Faites le test et roulez moins vite! Vous allez rattraper à chaque feu les conducteurs au pied pesant… avec en prime une conduite beaucoup plus économique, car vous n’aurez pas à accélérer et freiner constamment (avec les prix de l’essence, ça vaut la peine d’essayer, non?).

Sur l’autoroute

Selon Statistiques Canada, la grande majorité (89%) des canadiens parcourent 30 km ou moins entre la maison et le travail. En supposant de manière très optimiste que tout le trajet se fait à vitesse d’autoroute, l’automobiliste roulant à 120 km/h arrivera… 3 minutes plus tôt à destination que celui roulant à 100 km/h.
 
Considérant qu’il aura dépensé de 10 à 20% plus d’essence, est-ce que ça en vaut vraiment la peine? Probablement pas.
 
Finalement, en prenant l’habitude de ralentir un peu et de rouler à la limite de vitesse, non seulement votre conduite est plus sécuritaire et économique, mais vous gagnez une grande tranquillité d’esprit… finis les pincements au cœur lorsque vous apercevez une auto-patrouille ou un photo-radar!

Articles qui pourraient vous intéresser

5 astuces pour réduire votre consommation de carburant
Pour laver votre auto de façon écolo
Courtoisie au volant : comment éviter les faux pas

  Partager sur Facebook